Ecole Montessori à Paris : les enjeux d’un enseignement alternatif

ecole montessori paris

De nos jours, les parents sont de plus en plus nombreux à rechercher des méthodes d’enseignement différentes de celles pratiquées en école publique. Aussi se tournent-ils vers les écoles Montessori ou Freinet à Paris ou en Province. Apprenez en plus au sujet des écoles Montessori en lisant cet article.

Comment est née la méthode Montessori ?

Cette méthode d’enseignement appliquée aux enfants dès les petites sections porte le nom de sa créatrice : Maria Montessori. Venue au monde en 1870, en Italie, elle fut la première femme médecin d’Europe. Elle se forma également à la psychologie et à la philosophie. C’est lors d’interventions auprès de jeunes enfants déficients mentaux qu’elle a forgé les bases de la pédagogie Montessori. Grâce à l’observation de l’enfant, tel qu’il est et non tel que l’adulte veut le voir, elle a conçu les principes de sa méthode et tout un éventail d’outils pédagogiques. Il s’agit d’un matériel sensoriel spécifique. Il reproduit les objets usuels de la vie à l’échelle de l’enfant. Maria Montessori a considéré l’enfant comme une personne à part entière et l’a placé au cœur de son projet éducatif. Sa pédagogie part de l’enfant et non des attentes de l’adulte. Le développement de son autonomie et de sa personnalité sont centraux.

En quoi diffère la méthode Montessori d’un enseignement classique ?

Au sein d’une école Montessori à Paris la classe se déroule sous la forme d’ateliers au cours desquels l’enfant choisit d’orienter l’activité selon son désir. Pour cela, il a accès à des objets spécifiques placés à sa portée. Ce matériel a la particularité d’être autocorrectif dans le but de permettre à l’enfant de découvrir le plaisir d’apprendre en toute autonomie. Le respect de chacun occupe également une place centrale. Les enfants s’autodisciplinent. La responsabilisation est aussi un principe important. L’ouverture sur le monde s’opère par l’apprentissage dès la maternelle d’une seconde langue. La journée est partagée en deux temps l’un avec un éducateur francophone et l’autre avec un intervenant anglophone. Le bilinguisme est ainsi privilégié. Enfin le maitre mot est l’épanouissement de l’enfant.